Galerie Baudoin Lebon

La galerie baudoin lebon créée en 1976 par son fondateur éponyme, est implantée aujourd'hui au  Carreau du Temple ainsi qu'à Séoul. Dans ces hauts lieux d?effervescences artistiques, elle s?attache à soutenir et défendre ses artistes aux singularités fortes, promouvant une diversité de pratiques (peinture, sculpture, photographie, installation...). Ainsi a-t-on aussi bien pu voir les premières expositions à Paris de peintres aborigènes australiens (fruit d'un long échange avec l'Australie), certains aspects méconnus de "ténors" de la peinture comme Dubuffet ou Michaux, des artistes hors du commun tels que Réquichot ou Bettencourt, des installations in situ de Simonds et Uematsu, ou encore un ensemble majeur de Fahlström.

Spécialisée dans la photographie moderne et contemporaine, la galerie possède un fond important de photographies des XIXème et XXème siècles ainsi que plusieurs successions comme celle de Lisette Model. De grandes figures sont ainsi représentées, telles que Joël-Peter WitkinPatrick Bailly-Maitre-GrandMathieu Bernard-ReymondPeter Knapp ou encore Franco Fontana.

En 40 années d' existence, la galerie baudoin lebon a consolidé une réputation tant nationale qu'internationale, du fait des artistes uniques qu'elle représente mais également de son dynamisme sur la scène artistique. Plusieurs expositions sont organisées chaque année, parallèlement à la participation aux foires de renoms telles que l'AIPAD à New York, Art Busan en Corée du Sud ou encore Paris Photo et Art Elysées. C'est au travers de ces choix éclectiques et d' un travail mené sur le long terme aux côtés des artistes que la galerie a su forger son identité forte.

EXPOSITIONS

baudoin lebon présente Maya Mercer et Juliette-Andréa Elie du vendredi 22 janvier au samedi 20 février 2021.

Maya Mercer est une artiste franco-américaine. Fille du dramaturge et activiste anglais David Mercer, Maya a grandi entre Londres, Paris et la Californie. Autodidacte des arts visuels, Mercer a toujours vécu dans un monde narratif expérimentant « la vie comme une scene de théâtre» depuis sa plus tendre enfance. Dans un environnement intense et tumultueux, sa perception de la réalité a acquis une dimension visionnaire. Elle se définit comme une artiste régionaliste du «photocinéma». Mercer vit et travaille maintenant dans le nord de la Californie où elle dirige principalement des adolescents dans des histoires visuelles et narratives inspirées des conditions sociales de l'Amérique rurale. Son travail a été présenté dans des galeries, des expositions de musées et des foires d'art à travers l'Amérique du Nord et l'Europe.

____

Née en 1985, Juliette-Andréa Elie est diplômée de l'Ecole Supérieure des Beaux Arts de Nantes Métropole (DNSEP 2010) et a étudié les techniques de la gravure à la Concordia University à Montreal. Lauréate de plusieurs prix (Mentorat des Filles de la Photo 2020, Foire de photographie Fotofever 2016), elle a été pensionnaire en 2016 de la Cité Internationale des Arts à Paris, pour mener à bien ses recherches sur laquestion du paysage et de l'anthropocène. Son travail est actuellement exposé dans 11 stations du métro parisien à l'occasion du festival Paris Expériences Photo organisé par le magazine Fisheye. L'année dernière, la photographe plasticienne fut sélectionnée pour la commande photographique annuelle du TCI - Théâtre de la Cité Internationale (Paris) et ses photographies sculptées ont été exposé à Shangai (Chine) pour représenter la jeune scène française. Elle conçoit régulièrement des actions pédagogiques comme depuis 2016 avec le Cent-Quatre-Paris.


ARTISTS
  • Tomas VAN HOUTRYVE
    Je capture des paysages et crée des portraits de descendants des premiers habitants.
  • Juliette-Andréa ELIE
    I set my traps in the middle of dreams
  • Maya MERCER
    Je crée des histoires visuelles inspirées des conditions sociales du Far West rural américain
  • Patrick BAILLY-MAîTRE-GRAND
    La lumière devient matière, la substance devient évanescence